Pendant le règne de Haroun
Jeudi , 03/19/2020 - 04:59
موسی کاظم4
Hãroun Al-Rachid connaissait bien l’Imam. Le récit suivant est relaté par Ma’moûn, fils de Hãroun Al-Rachid : Pendant le Califat de mon père, nous (mon père et moi) sommes allés une année à la Mecque et qu’au cours du même voyage nous avons visité Médine.
Le Calife a distribué des sommes d’argent entre 2000 et 500 dirhams aux personnes âgées et distinguées de la ville. Lorsqu’il rencontré Moussa Kazem (a.s). Il lui a montré un grand respect et a ordonné à ses fils de le raccompagner lors de son départ en faisant preuve d’une parfaite mission. Lorsque j’ai remarqué tout cet honneur respect à lui. J’en ai demandé la raison.
Hâroun a expliqué: C’est l’Imam des Musulmans, la preuve de Dieu.
J’ai demandé : Mais cette position ne t’appartient-elle pas?
Il a répondu: Je suis devenu le dirigeant des gens par la force mais leur vrai dirigeant est Moussa Kazem (a.s). Malgré tout cela, j’ai pris possession de ce titre et par Dieux, même toi qui es mon fils, si tu me disputais le Califat, j’ordonnerais de te décapiter, car le pouvoir ne reconnaît ni père ni fils.
Pendant le même voyage Ma’moûn a appris que son père avait insisté pour que l’Imam ne possède que très peu d’argent. Il a demandé à son père pourquoi il tenait à restreindre les ressources financières de Moussa Kazem (a.s)?
Il répondit: Mon fils, sois tranquille .S’il venait de posséder de grosses sommes d’argent, il mobiliserait cent mille combattants parmi ses partisans, contre le gouvernement. Il vaut mieux donc pour nous qu’il reste dans la détresse sur le plan financier.
Source :
http://francais.tebyan.net/
Mots clés :