LImam Hassan Askari (salut sur lui) sous loppression
Dimanche , 10/25/2020 - 14:35
Malgré son éloignement des luttes du pouvoir, l'Imam Hassan Askari (salut sur lui) avait été emprisonné sous l'ordre du calife qui avait ordonné de lui poster deux gardes de prison choisis parmi les plus inhumains de ses mercenaires.

La surprise des agents du calife fut totale lorsqu'ils remarquèrent un bouleversement total du comportement et de la morale de ces deux gardes qui furent influencés par le comportement de leur prisonnier, qui se repentit et devinrent des plus pieux !

Tout comme son père, l'Imam Hassan Askari (salut sur lui) avait eu à affronter l'épreuve des fauves ! Et l'histoire nous raconte que le calife abbasside de l'époque ordonna de le jeter dans le bassin des fauves et que, devant l'étonnement général, ces bêtes féroces accueillirent l'Imam du temps et l'argument de Dieu sur terre sans manifester aucun signe d'agressivité, tels des chiens accueillant leur maître !

Devant un tel despotisme, l'Imam Hassan Askari (salut sur lui) ne cacha pas son hostilité à la tyrannie et il exhorta tous ses fidèles à refuser l'injustice et l'arbitraire, et il recommandait toujours à ses adeptes de ne point se séparer de la justice, de la bienfaisance et de l'altruisme. Ainsi, les adeptes de l'Imam Hassan Askari (salut sur lui) constituaient à son époque la conscience vivace de la communauté musulmane.

L'existence de l'Imam Hassan Askari (salut sur lui) constituait une preuve vivante et permanente de la véracité du message islamique, et il suffit pour tout homme dont le cœur est sain de rencontrer l'Imam du temps pour connaître la vérité et intégrer le rang de la minorité salutaire !

L'histoire nous raconte l'exemple d'un évêque chrétien qui obtint son salut par la suite d'une rencontre heureuse avec l'Imam Hassan Askari (salut sur lui).
On lui demanda pourquoi s'était-il converti â l'Islam et il répondit que l'Imam Hassan Askari (salut sur lui) incarnait la personnalité et la morale de Jésus ! Et cela est suffisant pour quiconque qui cherche la vérité.
Source :
Mots clés :