Apparition de la fête de Norouz
Jeudi , 03/19/2020 - 10:50

La fête de Norouz est attribuée aux premiers rois. Les poètes et les écrivains des 4 et 5èmes siècles comme Ferdowsi, Onsori, Biruni, Tabari et beaucoup d'autres dont l'origine historique et mythologique est liée à la littérature d'avant l'islam, placent Norouz à l'ère de la dynastie du roi Djamshid.
Il est à noter que la fête de Norouz se célébrait avant Djamshid, et Aboureyhan, attribuant la fête même à Djamshid, rappelle : " Ce jour-là, c’était un jour nouveau et Djamshid le célébra, même avant Norouz était respecté et grand. "
Nourouz en islam
Dans le Coran, l'on voit une seule fois dans la sourate " Maïdah" (La Table servie), le verset 114 s’y rapportant : "Ô Allah, notre Seigneur, dit Jésus, fils de Marie, fais descendre du ciel sur nous une table servie qui soit une fête pour nous, pour le premier d'entre nous, comme pour le dernier, ainsi qu'un signe de Ta part. Nourris-nous : Tu es le meilleur des nourrisseurs.”
L'apparition de l'islam et son approche pacifique envers les autres religions y compris les croyances religieuses et nationales des Iraniens n'a pas hâté la disparition soudaine de cérémonies et de rites relatifs à la communauté islamique ; seulement au fur et à mesure que les Iraniens se convertissaient à l'islam, les croyances religieuses de l'islam ont pénétré progressivement les masses populaires.
Sheikh Sadouq rapporte dans le « Manlayahzorolofaqih » : « On a apporté pour l'Imam Ali (as) des étrennes à l'occasion de Norouz. Il demanda:"Qu'est-ce que c'est?" On lui répondit : '' O Prince des Croyants! Aujourd'hui, c'est Norouz, le premier jour du Nouvel An ». Il dit : " Faites de chacun de nos jours, Novrouz; c'est-à-dire, échangez des cadeaux pour l'amour de Dieu et rendez-vous visite les uns les autres.'' »
Sheikh Toussi raconte dans le ''Mesbah al Mohtahid" cité par l'Imam Sadegh (as) : " Lorsque Norouz arrive, fais la grande ablution, revêts-toi des habits les plus purs, parfume-toi, et jeûne ce jour-là; quand tu auras accompli les prières du midi et de l'après-midi et les prières conseillées, accomplis une prière de 4 rakats, lis dans la première rakat la sourate L'ouverture (al-Hamd)-( "Al-Fatiha"), une fois et la sourate La destinée (al-Qadr )-(Enna Anzalna), 10 fois. Dans la deuxième Rakat, lis la sourate L’ouverture, une fois et la sourate Les infidèles (al-Kaferoun), 10 fois. A la troisième Rakat, L’ouverture, une fois et la sourate al-Tawhid, 10 fois, à la quatrième rakat, la sourate L’ouverture et les sourates L’aube naissante (al-Falaq) et Les hommes (An- Nass) ; la prière terminée, tu fais une prosternation de remerciements à Dieu ; ensuite tu invoqueras Dieu : les péchés de tes cinquante années seront pardonnés. »
Ibn Fahad Helli rapporte dans Al-Mohazzeb ol Baré' : '' De tout ce que l'on a raconté comme vertu de Norouz et confirme notre parole, il y un hadith que le grand savant Seyed Baha al-Din Ali ibn Abdol Hamid cite de Moalli ibn Khonayas : ''Norouz est le jour même où le Prophète (sawa) a demandé aux gens de donner le serment d'allégeance à Ali, prince des Croyants, et où les musulmans se sont confessés à son Vélayat.''

Rites de Norouz

Dans un hadith attribué à l'Imam Jafar Sadeq (as) ce dernier a dit : « Quand Norouz arrive, fais la grande ablution (Ghosl), revêts-toi des habits les plus purs, et parfume-toi de la meilleure odeur, et il est recommandé de jeûner.
Pour Norouz (le jour de l'An), on a mentionné dans les différentes traditions, des rites variés auxquels nous nous référons brièvement : une prière nafilah, une prière de 4 rakats après l'accomplissement des prières du midi et de l'après-midi, invoquer Dieu étant prosterné: les péchés seront absous; (la façon d'accomplir cette prière est mentionnée dans les rituels de la fête de Norouz).
Murmurer les noms de Dieu et en particulier '' Ya zaljal val ekram"
Jeûner
Invoquer Dieu au moment du changement de l'année

Norouz à Machhad
Outre la présence du mausolée saint de l'Imam Réza (as) qui attire des millions de pèlerins, la ville sainte de Machhad possède des attractions culturelles, touristiques, de divertissements ainsi que des centres commerciaux dont les plus importants sont mentionnés ci-dessous:
Attractions touristiques
Tombeau de Ferdowsi
Le tombeau du sage, Abdol Kazem Ferdowsi, se trouve au milieu d'un jardin verdoyant à 20 kilomètres au nord de Machhad.
Musée de l'Astan Qods-e Razavi
En raison de la multitude, de la richesse et de l'impeccabilité des objets, le musée de l'Astan Qods-e Razavi est considéré comme l'un des plus beaux musées au monde. Chaque classe ou chaque couche sociale peut en tirer profit et augmenter sa connaissance.
Musée et tombeau de Nader
Le musée Naderi (attribué à Nader) a été créé dans la partie principale de la tombe de Nader Shah Afshar pour présenter les œuvres historiques de cette période.
Petit mausolée de Pirépalandouz (un vieux qui cousait des bâts)
De son vrai nom, Cheikh Mohammed Arif, mystique du dixième siècle de l'Hégire, portant le titre de Pirépalandouz, était originaire du village de Kardeh, près de Machhad. Son premier tombeau datant de l'ère Safavide fut reconstruit par l'Astan Qods-e Razavi.
Centres de loisirs :
Parc Kouhsangui
Kouhsangui est l'un des plus anciens lieux de loisir de Machhad, évoquant de bons souvenirs aux touristes ; par la présence de deux montagnes en pierre, il se nomme Kouhsangui (montagne faite de pierres), et il est situé à proximité des montagnes au sud de Machhad.
Parc et jardin publics Mellat
Ce jardin, d'une superficie de plus de 72 hectares, est considéré comme l'un des plus grands centres de divertissement à Machhad. L'une des caractéristiques de ce parc est l'existence de nombreux manèges et de nouveaux équipements de jeux.
Kouhestan parc shadi (parc de la montagne joyeuse)
Les manèges Thunder, Apollo, Ranger, Tranbant, Challenger, la balançoire des familles, le cinéma 2000, le planétarium, le sport motocycliste, les cascades, les chevaux de bois, les balançoires pour enfant, le petit train, les buffles sauvages, le train à vapeur, les bateaux, les charrettes et autres manèges sont ouverts au public.
Centre d'achat et ensemble de divertissement Almas Sharq (Diamant de l'Orient)
C’est un magnifique centre d'achat qui rassemble en soi à des magasins à la mode et des centres commerciaux avec une variété d'installations de loisirs comme un parc d'attractions, le pays des merveilles, l'aquarium d’eau salée , un cinéma en 5D, et la chaine de restaurants Bouffe.
Bazar Réza
Ce marché est l'un des plus grands centres d'achat des pèlerins. Le bazar Réza est construit sur deux étages; au deuxième étage ont été créés de petits ateliers, d'artisanat, de dorure, de broderie et de taille de turquoises.
Attractions religieuses :
Le saint Sanctuaire Imam Réza (as)

Sans aucun doute, l'endroit le plus important et le plus beau de la ville est le Sanctuaire céleste de l'Imam Réza (as). Le sanctuaire de l'Imam est la Ka'aba des cœurs des passionnés de cet Imam clément dans le monde entier.
Tombeau de Harcemeh ibn A'yon (Khajé morad)
Selon les textes anciens, y compris le Kanzal Ansab écrit par Seyed Mortéza, ce sont les frères en droite ligne de l'Imam Réza (as).
Seuil béni de l'Imamzadeh Yahya
Selon les textes anciens, y compris le Kanzal Ansab écrit par Seyed Mortéza, ce sont les frères en droite ligne de l'Imam Reza (as).
Dôme en brique crue
Ce monument est le lieu d'enterrement de '' Soltan Ghias Al-Din Mohammad" dont la parenté avec l'Imam Moussa ibn Jafar (as) s'établit sur 17 générations.
Norouz dans les bras de l'Imam, des pigeons et des cerfs
Des millions de pèlerins et passionnés passent, tous les ans, l'événement du changement de l'année auprès du saint mausolée de l'Imam des bontés donnant lieu à des scènes majestueuses de la relation entre la tradition et la religion.
Le bonheur est ici même !
Les bienfaits du pèlerinage fait à l'Imam Réza (as) ne peuvent pas être décrits tellement ils sont immenses et la plume est incapable de les décrire. Les gens ordinaires ne peuvent pas apercevoir les attributs de cet imam. Dans un hadith, son Eminence cite : '' Il y a certainement un endroit au Khorasan qui est le lieu de la fréquentation des anges. Sans cesse, un groupe d'anges y descend et un groupe d'anges en monte jusqu'à ce que l'on souffle dans la trompette. On lui demanda : '' O enfant de l'envoyé de Dieu, où est ce lieu? Son Eminence répondit : "Ce lieu est situé sur un territoire qui s'appelle Tous et je jure par Dieu que c'est un des jardins du paradis."
'' Un lieu de confrontation entre le monde d'Ici-bas et le Royaume des Cieux; hommes et anges rendent service comme gardiens et concierges"
Le chuchotement de '' Ô Toi qui fais évoluer les cœurs '' dans l'espace sanctifié du Sanctuaire Razavi
Une des particularités des Iraniens est qu'ils lient leurs traditions nationales avec la spiritualité et l'esprit de la religion, en commençant Norouz à partir des mausolées nobles d'Ahl al Bayt (as). Le saint Sanctuaire de l' Imam Réza (as) comme l'un des plus importants pôles culturels et religieux du monde islamique, dans les derniers moments de l'année, est l’hôte de millions de pèlerins et de voisins qui, passionnément, viennent dans cet endroit céleste afin de passer les dernières heures et minutes de l'année, auprès de leur Imam clément, Hazrat Ali ibn Moussa Al-Réza (as)
Un monde de dévouement
Aux derniers moments de chaque année, un grand nombre de pèlerins et de voisins passent par toutes les entrées du mausolée Razavi, font des cercles, attendent le moment des premiers instants du Nouvel An dans l'ambiance spirituelle du sanctuaire qui leur offre la sérénité et la paix. Ils commenceront le Nouvel An imprégnés de sainteté et de spiritualité.
Cet essaim de personnes, jeunes et âgés, hommes et femmes, dans toutes les cours, sous tous les portiques, lieux ouverts ou fermés, dans les rues avoisinantes lèvent leurs mains vers le ciel, et prient là où ils se trouvent, se tenant face au mausolée rayonnant de l'Imam, et chuchotent : '' O Toi qui fais évoluer les cœurs et les regards, Toi qui administres l'alternance du jour et de la nuit, Toi qui transformes les circonstances et les états d'âme, change notre état en le meilleur des états ! »
Huit bureaux et départements que vous fréquenterez le plus :
1. Consignes à chaussures

Les consignes à chaussures sont placées à la jonction des portiques et des cours. 16 consignes à chaussures fixes, avec 24 entrées par les cours, et 20 entrées par les portiques, d'une superficie de 738 mètres conservent les chaussures des pèlerins durant leur pèlerinage. De ce nombre, il y a 5 consignes à chaussures dans la cour Enghelab, 3 consignes à chaussures dans la cour Azadi, une consigne à chaussures au portique imam Khomeny, 2 consignes à chaussures à la mosquée Goharshad, 2 consignes à chaussures dans l’impasse (Bast) Sheikh Bahaï, et 3 consignes à chaussures dans la cour de Jomhuri islami (République islamique). Un certain nombre de consignes à chaussures sont réservées aux familles, certaines aux hommes et d’autres aux femmes. Les chaussures sont gardées gratuitement et les consignes à chaussures sont dirigées par des volontaires de différentes couches sociales. Actuellement, il y a plus de 1800 personnes travaillant dans les consignes à chaussures, rendant service volontairement aux pèlerins en 8 tours de garde, de jour et de nuit.
2. Département de refuge des personnes perdues
Aux différents endroits des lieux saints, il existe des bureaux qui traitent le cas de personnes trouvées ou perdues. Dans ces bureaux, l'on distrait les enfants trouvés grâce aux livres, jouets, et films jusqu’au moment de les remettre à leurs parents. Pendant qu'elles demeurent dans les bureaux, les personnes trouvées sont nourries. Si elles ont besoin d'aide, elles sont traitées convenablement. Ces bureaux sont en contact avec tous les centres de police et les hôpitaux; dès que l'on trouve leur adresse, leur famille est mise au courant.
3. Fauteuils roulants
C'est une bénédiction de la part de Dieu accordée aux serviteurs du mausolée céleste de Samenolhojaj, Imam Réza (as) de rendre service aux pèlerins: l'un des meilleurs actes est de rendre service aux faibles et aux handicapés.
Du fait que les personnes handicapées, les personnes âgées et les malades forment une partie des pèlerins de l'Imam clément (Réza), ayant besoin de fauteuils roulants et de petites voitures, la Direction des Affaires du bien-être aux pèlerins a pris des mesures spéciales pour ce cas important. Plus de 2500 serviteurs travaillent donc dans ce secteur dont les bureaux rendent service aux handicapés, aux personnes âgées et aux malades, à tous les points d'entrée, de Bastes, et des parkings par où entrent les pèlerins au saint Sanctuaire. Un certain nombre de volontaires de ce secteur, munis de fauteuils roulants et de petites voitures, emmènent les malades et les personnes âgées aux cours Enghelab islami, Azadi, et Jomhuri islami et les ramènent aux lieux d'entrée, avec le plus grand respect.
4. Auberge de Hazrat
Plus de sept mille pèlerins bénéficient chaque jour de la table prospère de l'Imam Réza (as) dans l'intention de recevoir la bénédiction et la consécration. Par la mise en œuvre du projet de développement de l'auberge, ce chiffre a atteint, durant les vacances de printemps et d'été, plus de 10 mille visiteurs. Les repas de Hazrat sont de très haute qualité et préparés avec une excellente planification des experts en nutrition.
5. Bureaux des guides des pèlerins
Chaque année, pendant les jours de Norouz, les bureaux des guides pour les pèlerins et les kiosques de renseignement des lieux du saint Sanctuaire Razavi, rendent service, jour et nuit, aux pèlerins et aux voisins de l'Imam Réza (as). Ces bureaux sont installés aux entrées Toussi, Navvab Safavi et Tabarsi, par lesquelles les pèlerins et les voisins du mausolée entrent dans les lieux saints du Sanctuaire Razavi.
Ces bureaux, offrant des services tels que des cartes, des guides, des brochures, des produits culturels, annoncent les programmes du saint Sanctuaire en donnant des informations aux pèlerins sur les lieux d'hébergement, comme les hôtels, les auberges, les lieux de pèlerinage et touristiques.
Des bureaux des guides pour lespèlerins, au terminus et à la gare, sont actifs, fournissant non seulement des informations et des renseignements, mais aussi ils distribuent des feuilles de concours sur des thèmes culturels et des cartes de Machhad en langue persane, arabe, française, anglaise, turque et ourdoue.
Il est à noter que les pèlerins et voisins du saint Sanctuaire Razavi ont accès, à tout moment, au téléphone : 0511-32020. Ils peuvent s'informer sur les programmes des publicités, éthiques et culturels du saint Sanctuaire ainsi que sur l’enseignement islamique.
6. Les centres d'urgence Darochchaf'a de l'Imam (as)
Les activités des centres d'urgence fixes et mobiles au saint Sanctuaire Razavi sont présentées pour servir les pèlerins. Les centres d'urgence pour les hommes se trouvent à la cour de la Révolution islamique, d'Azadi, Jomhuri islami (République islamique), de Gohar Shad, à l'entrée Tabarsi, et les centres d'urgence pour les femmes donnent des services de soin, jour et nuit, aux portiques Hatam Khani, Darolejabah. Surtout aux jours où il y a foule, les ambulances du saint Sanctuaire Razavi travaillent côte à côte avec les centres d'urgence pour le bien-être des pèlerins.
7. Bureaux de réponses à des questions religieuses
Bien accomplir les devoirs religieux nécessite une connaissance globale, et les délaisser, entrainerait d'immenses glissements. Le Bureau de réponse aux questions sur le droit religieux de l'Astan Qods-e Razavi a donc mis sur pied, pour combler ce besoin urgent, des bureaux de réponse aux questions sur le droit religieux dans le Sanctuaire Razavi. Le système de réponse aux questions sur le droit musulman répond, 24 heures sur 24, aux questions des pèlerins et voisins du saint Sanctuaire Razavi via le numéro : 32020
Le numéro de téléphone est le : 30 00 20 20. Vous pouvez envoyer un SMS concernant les questions que vous avez dans le domaine religieux. Répondre par texto est une autre partie de ce système de réponse: via le 30 00 20 20, vous pouvez envoyer votre question et recevoir la réponse en 24 heures maximum. Des messages reçus dans ce système sont triés en fonction de leur contenu et quand les réponses sont données par les maitres répondeurs et confirmées par les maitres évaluateurs, elles sont envoyées aux questionneurs. Il est à noter que des bureaux pour répondre aux questions sur le droit religieux sont installés dans la cour d'Azadi, la cour de Jomhuri islami (République islamique) et à la véranda Daralhojah. Sont organisés aussi des cercles spécialisés pour répondre aux questions sur le droit religieux sous le titre '' Zamzam des enseignements islamiques" pour tous pèlerins, chaque jour de Norouz à l'école Parizad.
8. Bureaux des dépôts d’objets
Le bureau des dépôts d’objets pour les femmes et les hommes reçoivent 24 heures sur 24, les affaires des pèlerins qui ne sont pas autorisées à pénétrer dans le saint Sanctuaire Razavi, sont déposées à l'entrée du saint Sanctuaire Razavi. Les pèlerins peuvent déposer leurs affaires sauf objets volumineux comme de grandes valises et sacs. Bien que ces bureaux soient ouverts jour et nuit, la durée maximale du dépôt est de 24 heures. Garder de l'argent et des objets en or ainsi que les objets trouvés font partie des autres services rendus par ce secteur.
Cérémonies dont vous serez témoin :
L'événement de la fin d'année et l'apparition du Nouvel An
Les pèlerins et les voisins de l'Imam Réza, se réunissent, le dernier jour de l'année, aux portiques, dans les cours et autour des lieux saints de l'Astan Qods-e Razavi et une fois le Nouvel An arrivé, ils font le pèlerinage, se félicitant les uns les autres de cet évènement. L'audience, en récitant une prière spéciale, accueille le Nouvel An et une fois la nouvelle année arrivée, en chantant la paix et la bénédiction sur Mahomet et sa famille et en faisant le pèlerinage, ils participent au changement du Nouvel An.
2. Jouer de la timbale (Naghareh)
Jouer de la batterie et des timbales dans la cour des rois et des dirigeants de l'époque pré- islamique est utilisé pour sensibiliser le public. Mais jouer des timbales est devenu une coutume instituée par Mirza Abu'l -Qasim Baber (petit-fils de Goharshad Khatun) en l'an 860 de l'hégire.
3. Les fleurs fraîches remplacent les fleurs fanées
Selon une ancienne tradition, les fleurs déposées sur le mausolée de l'Imam Réza (as) sont remplacées par des fleurs fraîches chaque matin par le chef des sentinelles des serviteurs du Sanctuaire. Chaque matin, avant 8 heures, quatre beaux bouquets de fleurs sont placés aux quatre angles du mausolée pur et les fleurs fanées sont jetées.
4. Cérémonial de Saffah
L'enceinte rayonnante de Hazrat Samen Al Hojaj, Imam Réza (as) considérée par les fidèles et chiites, le cœur de leurs vœux et souhaits, jouit d'une ancienneté de plus de douze siècles; selon des preuves solides, depuis le début du martyre de Hazrat Imam Réza et son enterrement à l'emplacement actuel, la récitation du saint Coran avait cours et se tenait régulièrement et les lecteurs du Coran venaient et récitaient le Coran; et par la suite, on a donné en waqfs un nombre de Corans au saint Sanctuaire Razavi qui sont conservés à l'intérieur du saint Sanctuaire.
5. Cérémonial de la relève des gardes
Tous les jours, environ une heure après le lever du soleil, au moment où le temps du précédent garde vient de s’achever et que le tour du nouveau garde arrive, tous les serviteurs des deux gardes y compris les serviteurs, balayeur, gardiens se rassemblent généralement au portique Daralhekmah, se tenant debout sur deux rangs, face à face, dans une posture d'humilité et de respect.
6. Changement de poste au cérémonial du matin
Ils doivent se tenir face à face avec humilité et respect. A ce moment, le chef des gardes ou l'adjoint dont le service vient de s’achever, et qui est à la première ligne et près du mausolée rayonnant, déclame un sermon.

Services, 24 heures sur 24, des bureaux de dépôts du saint Sanctuaire Razavi
Pendant les jours de la nouvelle année, ces bureaux dans trois sections distinctes offrent des services aux pèlerins; au département des dépôts d’argent et de bijoux, il y a 10 bureaux à l'entrée des cours et des portiques, où les pèlerins peuvent confier leur argent et leurs objets précieux pour dix jours au plus. A six entrées du saint Sanctuaire Razavi, 12 bureaux sont installés qui prennent en consigne appareils photo et caméras, sacs à main, sacs de sport, cosmétiques et chargeurs pendant deux heures; dans la cour Ghadir, deux bureaux sont actifs dans le secteur des objets trouvés ainsi que le secteur des chaussures et des vêtements; l'ampleur de ce domaine durant les jours de Norouz fait que les bureaux des dépôts d’objets assistent les personnes qui ont des objets à garder.
Il est fortement conseillé aux pèlerins, avant de se rendre au saint Sanctuaire, de laisser leurs objets précieux et leurs bijoux au lieu de leur résidence sinon au dépôt du saint Sanctuaire afin qu'ils puissent faire un pèlerinage sans souci et sans aucune inquiétude.
Il est à noter que les bureaux de dépôts des objets ne peuvent pas recevoir de grands sacs, des valises, des ustensiles de cuisine, de la nourriture ni des fruits, des couvertures, des draps ou de grandes quantités d'achats; il est donc recommandé aux pèlerins d’effectuer leurs achats après leur pèlerinage.

Source :
Mots clés :