Mesures prises par l'Astan Qods-e Razavi pour empêcher la propagation du coronavirus
Jeudi , 02/27/2020 - 09:40
Le responsable de la vice-présidence des lieux saints et des affaires des pèlerins de l’Astan Qods-e Razavi a expliqué en détail, les mesures prises par l'Astan Qods-e Razavi pour empêcher l’épidémie de coronavirus au mausolée de l’Imam Reza (a.s).

Mostafa Feizi, lors d’une interview avec le journaliste d’Astan news, faisant allusion aux mesures prises par l’Astan Qods-e Razavi selon les instructions du ministère de la Santé et de l'Éducation médicale pour empêcher l'épidémie de coronavirus, au mausolée de l’Imam Reza (a.s), a déclaré : « Avant l’arrivée du coronavirus dans notre pays, des séances de gestion de crise et des réunions pédagogiques et de formation du personnel et des serviteurs ont été organisées pour enrayer les épidémies et respecter les principes d’hygiène dans les lieux saints du mausolée. Après l’arrivée du coronavirus dans le pays, nous avons eu des réunions plus sérieuses et plus régulières, en compagnie d’autres organisations provinciales à la tête desquelles se trouve l’université des sciences médicales de Machhad. Après l’insistance de l’administrateur de l’Astan Qods-e Razavi sur le rôle central du ministère de la Santé et de l'Éducation médicale dans cette question, nous suivons plus sérieusement les mesures de précaution pour protéger la santé des pèlerins et des serviteurs du mausolée, en coordination avec l'Université des sciences médicales. Dans ces réunions, nous avons pris de vastes mesures dans trois secteurs, celui des serviteurs, des pèlerins et des lieux saints, que nous appliquons sérieusement ».
Faisant allusion aux mesures prises par l'Astan Qods-e Razavi pour empêcher la propagation du coronavirus parmi les serviteurs du sanctuaire, il a ajouté : « Respectant et appréciant les services des serviteurs que nous remercions, nous avons demandé aux serviteurs qui résident dans d’autres villes de ne pas venir au mausolée. La distribution de désinfectants pour les mains, et les instructions nécessaires sur la façon de les utiliser dans toutes les parties du mausolée et les bureaux, sont les premières mesures qui ont été prises pour empêcher l’épidémie. En plus, des solutions antiseptiques pour les mains ont été installées dans les restaurants du mausolée et mis à la disposition des pèlerins. Neuf séances ont été organisées pour les hôtes du mausolée à la salle Qods de la bibliothèque centrale de l’Astan Qods-e Razavi, pour faire face au coronavirus et sur l’importance et la manière de se laver les mains, ainsi que des cours au Dar ol-Shafa, sur la protection du niveau de la santé, destinés aux serviteurs du mausolée ». 
A propos de la deuxième partie des mesures préventives pour enrayer l'épidémie de coronavirus dans les lieux saints, il a déclaré : « Nous avons sérieusement pris en considération la question de l’hygiène et des désinfectants. Par exemple, les endroits où les risque de pollution sont élevés, comme les portes, les cours, les salles et les toilettes sont désinfectés plusieurs fois dans la journée ».
Quant aux mesures de l’Astan Qods-e Razavi dans la troisième partie, c’est-à-dire pour les pèlerins et les habitants de Machhad, sur lesquelles l’administrateur a mis l’accent et qui ont une importance particulière, il a dit : « À cette fin, nous avons modifié ou annulé les programmes et les activités du parc d'attractions, du salon de thé du mausolée et de l’exposition « Kaboutaraneh », et réduit les programmes d’information religieuse ».
Le responsable de la vice-présidence des lieux saints et des affaires des pèlerins de l’Astan Qods-e Razavi a déclaré : «  Parmi les mesures prises pour empêcher la propagation du coronavirus au mausolée de l’Imam Reza (a.s), plus d’un millier de posters pédagogiques sur la façon correcte de laver les mains, ont été installés dans les différents parties du mausolée, aux entrées, aux parkings, aux bureaux de dépôts des objets, dans les restaurants, au service des personnes perdues, aux bureaux des serviteurs et aux toilettes. La diffusion de brochures et de vidéos pédagogiques pour informer sur le coronavirus, la manière exacte de se laver les mains grâce au système d'automatisation, pour améliorer le niveau de santé des serviteurs et des employés, la diffusion d’informations sur les grands écrans LCD installés dans le sanctuaire, et la diffusion d’informations sur la maladie coronarienne dans les restaurants du mausolée, sont les activités réalisées par l’Astan Qods-e Razavi ».
Se référant à la Retraite spirituelle (Itekaf) du mois de Rajab au mausolée, il a souligné que l’organisation ou l’annulation de cette cérémonie était à l’étude et qu’après la décision finale des administrateurs, les gens seront mis au courant.
« L’Astan Qods-e Razavi accueillait quotidiennement des handicapés pour la ziyarat au mausolée, mais compte tenu de la situation actuelle, ce programme a été interrompu », a-t-il dit.
Soulignant que l’Astan Qods-e Razavi a de très bonnes et fortes capacités dans le domaine de l’hygiène et de la santé, il a déclaré : « Grâce à la présence de spécialistes 24 heures sur 24 au Dar ol-Shafa, les cas éventuels sont identifiés et après un examen médical, les mesures nécessaires sont prises. L’hôpital Razavi comme toujours, est prêt à rendre service aux pèlerins et aux habitants de Machhad ».
Le numéro de téléphone 2424 a été lancé par l’institut médical de l’Astan Qods-e Razavi pour annoncer les cas suspects. Les serviteurs peuvent contacter ce numéro et présenter les personnes atteintes dès l’observation des différents symptômes.   
 

Source :